Skip to main content

Mois : juin 2020

Un tea ? Avec des scones my dear !

Soyons honnêtes, quand on a envie de se régaler, on se tourne rarement vers la cuisine britannique. Mais quand on a envie de préparer un thé ( repas de l’après-midi ) alors là, oui, nos chers voisins outre-manche sont les premiers auxquels on pense !
C’est un des pays dont la culture du thé est très forte et dont la tradition du thé est la plus connue. L’ afternoon tea ( le thé de l’après-midi ) est une tradition ancienne qui est prise très au sérieux. C’est à la fois un moment convivial et social et une occasion de se régaler de bons mets sucrés ET salés.
S’il peut être simple, il peut également être très copieux. On peut servir lors d’un afternoon tea, entre autres, des finger sandwichs, des teacakes, des shortbreads, des crumpets, un Victoria sponge cake… et des scones !
Il n’y a rien de plus british qu’un scone ! Cette pâtisserie britannique trouverait son origine en Écosse. Il se mange avec de la clotted cream, une crème fraiche très très épaisse, et de la confiture. Il y a plusieurs versions, avec des raisins, des versions salées… Je vous propose la recette classique, le scone nature qui ne manque pas de gout !

Si vous souhaitez réaliser un thé anglais traditionnel, cette recette est pour vous !

La recette est assez basique et simple à réaliser. Toutes les recettes que vous trouverez sur le net sont assez identiques ( je trouve ). Je me suis basée sur la recette des scones de Fashion Cookie

Pour une dizaine de scones il vous faut my dear :

  • 400 grammes de farine
  • 40 grammes de sucre
  • 100 grammes de beurre demi-sel
  • 30cl de lait
  • 1 sachet de levure
  • pour dorer les scones : un jaune d’oeuf

Avant toute chose, on préchauffe le four à 200°, of course !
On commence par mélanger la farine, la levure et le sucre dans un saladier. On rajoute le beurre un peu ramolli, coupé en petits cubes ( pour qu’il s’intègre au mélange plus facilement ) en frottant l’ensemble avec les doigts, comme pour une pâte sablée.
On ajoute ensuite le lait et on mélange ( je le fais à la main ) jusqu’a ce que la pâte soit homogène et puisse former une boule. La pâte ne doit pas être trop collante ni trop sèche. Comme l’indique Anne-Sophie sur son site, si la pâte est trop sèche ajoutez-y du lait ou si elle est trop collante, un peu de farine.
Sur un plan de travail fariné, on étale la pâte sur 2-3 cm d’épaisseur. Ensuite on y découpe des ronds à l’aide d’un emporte-pièce cannelé ou d’un verre. On les bdigeonne d’un peu de jaune d’oeuf ( vous pouvez aussi mettre le blanc pour ne pas faire de gâchis ).
Cuisson : on place tous ces bébés scones sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et on enfourne pour 20 minutes ( ou un peu moins ) à 200°.
Ils sont meilleurs tièdes, attendez quelques instants avant de les déguster avec de la clotted cream et de la confiture.

Si vous en faites, partagez dans les commentaires ce que vous en avez pensé !

Le thé à la vanille de Bois Chéri

Un thé venu d’une île lointaine

Aujourd’hui c’est un thé de la marque BOIS CHÉRI ( ça sonne tout doux non? ) dont je veux vous parler. C’est le thé le plus consommé de la marque : le thé noir à la vanille . Il s’agit d’un thé noir donc, aux feuilles broyées, avec des arômes de vanille qui vient de l’île Maurice, mon pays d’origine.

C’est le premier thé que j’ai gouté et je suis devenue tout de suite une consommatrice assidue. Il ne pouvait être autrement, étant donné que ma famille ne boit que ça ! Mes parents ont beau habité en France depuis quelques décennies, c’est le seul thé qu’ils boivent ( enfin, à quelques très très rares exceptions… ). Le thé à la vanille de Bois Chéri et moi c’est donc une longue histoire d’amour que mes parents m’ont transmis. Et si ça n’avait pas été ce thé, ça aurait été un autre !

Car pour les mauriciens, le thé occupe une grande place dans leur culture et leur quotidien. On en boit à toute heure de la journée, seul, en famille, quand on reçoit du monde ( comme dans beaucoup d’autres pays le thé à est quelque chose de convivial).
Le thé est le plus souvent consommé en vrac, mais il existe aussi en sachet. On le boit accompagné de lait et de sucre mais il n’est pas rare qu’il soit aussi bu nature, dégusté avec du citron ou du miel (surtout quand on est enrhumé ). Couramment, on le boit avec un petit quelque chose à manger, sucré ou salé.
L’ile est un pays consommateur mais aussi producteur.

Douceur vanillée

À peine ouvre-t-on le paquet, que la vanille nous caresse tendrement le nez. Il faut bien le laisser infuser ( 3-4 minutes ) pour que le thé exprime tout son gout. C’est un thé noir plutôt léger en théine je trouve. Vous pouvez en boire en soirée, vous n’aurez pas de problème pour dormir ( c’est mon cas, mais sait-on jamais, certains y seront peut-être très sensible). Le lait apporte davantage de douceur et révèle l’arôme vanillé. C’est un thé que je trouve très réconfortant, surtout quand il fait froid.

Où le trouver ?

Ce thé est vendu le plus souvent dans les épiceries et boutiques exotiques. À Paris, vous en trouverez dans les quartiers de Stalingrad, Barbès, les épiceries mauriciennes de Gare de l’est, entre autres, pour un prix compris entre 1,50 et 4 euros en fonction de la quantité. Il existe un Grand « Bois Chéri » à feuilles brisées vendu chez Mariage Frères au prix de 8e les 100g. Mais vous en trouverez aussi sur le net, en faisant des recherches, j’ai vu qu’il y a plusieurs site qui en vendent. Je ne les ai jamais testé donc je ne peux pas vous en recommander.

Le « Grand Bois chéri » de Mariage Frères

Pour un petit moment de douceur exotique, je vous conseille vivement ce thé ! Si vous le goutez, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé !

Anxi Tie Guan Yin, récolte d’automne 2021. 

Faiblement oxydé et non torréfié, il provient de la province du Fujian et, est très populaire en Chine. 

Une liqueur coulante, d'une certaine complexité et d'une longueur assez phénoménale. C'est un oolong qui révèle ses mystères petit à petit… Il se dévoile totalement quand il disparaît, en habillant le palais d’un champ de fleurs blanches ! 

#thé #tea #oolong #oolongtea #chinesetea #théchinois #Yixing #tealeaves #teablog #teablogger #automne #teaddict #tealovers
#thé #tea #tealover #teaaddict #teablog #thenature #réel #humour