Skip to main content

Mois : juillet 2022

Roman policier et tasse de thé

Dans notre imaginaire collectif, on associe le thé à plein de choses dont une m’intéresse, les romans policiers et les meurtres… Mais d’où cela nous vient ? J’ai une réponse qui tient en deux mots… Plutôt en un nom…

Quelle est cette drôle d’ombre au fond…Oh mais que vois-je ???!!!

… AGATHA CHRISTIE

Ses romans ont tous une ambiance bien reconnaissable. On plonge entièrement dans un univers typiquement anglais. La reine du crime, britannique s’il fallait le rappeler, a fait évoluer ses personnages en Angleterre, et nous a familiarisé avec des décors et des habitudes bien british : comme la paisible campagne anglaise ( enfin faussement paisible hein ), des personnages au flegme british à toute épreuve, les lords et les duchesses ou encore ces rituels bien ancrés dans la culture britannique comme … l’afternoon tea !

Le thé ! Béni soit le rituel du thé quotidien de 5 heures !

Dix petits nègres – Agatha Christie

Et dans son oeuvre, les personnages boivent très souvent du thé. Le tea time est un moment et un décor très présent : la rencontre du détective avec d’autres personnages, la vie sociale du village, de la communauté où se situe l’action, les scènes d’interrogatoire, de réflexion du détective, tout cela se passe très souvent autour d’un thé. Pas étonnant alors, cette association thé/policier.
Et parfois le thé est à l’origine du crime !

Crime dans une tasse de thé

Agatha Christie n’a pas utilisé cette tradition du thé uniquement pour le contexte de la vie de village mais s’en est servi comme arme du crime. Une innocente tasse de thé, bien chaude et réconfortante, soudain devient une arme mortelle, pleine de poison. Mais l’est-elle vraiment ou est-ce juste un leurre… Ne vous inquiétez pas ! Pas de spolier ici !!! Je vous invite, si vous ne l’avez jamais fait, à lire ses oeuvres pour le savoir.
Le thé dans l’oeuvre d’Agatha Christie fait l’objet d’un super article ( en anglais ) du site « The home of Agatha Christie » que je vous conseille.

 L’eau ne bouillait pas tout à fait quand Miss Somers la versa sur le thé, mais la pauvre Miss Somers ne savait jamais quand l’eau bouillait réellement. C’était, parmi d’autres, une des choses qui l’avait toujours affligée. Elle emplit les tasses et les fit circuler, ayant mis dans chaque soucoupe deux biscuits à la cuiller.

Une poignée de seigle – Agatha Christie

Un héritage toujours présent

Les romans de l’auteure sont parmi les plus lus au monde et ses personnages de Poirot et de Miss Marple sont emblématiques, ( j’en suis complètement fan et j’en suis sûre que vous en avez déjà lu ! Et je le redis si ce n’est pas le cas, foncez lire un de ses livres ! ).
Pas étonnant alors que cet imaginaire ait à ce point marqué nos esprits, avec toute cette culture british dont la tasse de thé est un des éléments.

D’ailleurs, il y a un héritage très fort d’Agatha Christie présent dans la production littéraire, audiovisuelle, cinématographique, qui a continué à developper ces références dans notre imaginaire.
Comme les adaptations audiovisuelles de Poirot et Marple de ITV ou de la BBC. Citons également, Inspecteur Barnaby qui se passe aussi dans le fin fond de la campagne, avec des villageois plus suspects les uns que les autres et qui boivent tous du thé dans de la vaisselle d’un autre siècle !
Ou ce qu’on appelle le cosy mystery, qu’on pourrait voir comme un prolongement du style d’Agatha Christie. Ce sont des romans policier légers qui se déroule dans la campagne anglaise, avec un personnage qui enquête mais qui n’est pas détective, comme la série littéraire Agatha Raisin ( le nom est un gros clin d’oeil ) et qui connaissent un fort succès depuis quelques années.

La première enquête d’Agatha Raisin. Tiens donc, une tasse de thé..

Preuve que la tasse de thé au goût de mystère a un avenir radieux !
Et bien sûr tous ces romans sont à lire accompagné d’un bon thé!

Gourmandise au coquelicot de Dammann

Boîte de thé Coquelicot gourmand de Dammann Frères entouré de fleurs de coquelicots sur un fond jaune.

Le coquelicot est une de mes fleurs préférées et je suis assez friande de toutes les douceurs qui en contiennent, comme les bonbons au coquelicot de Nemours.
Alors bien évidemment, je suis partie à la recherche d’un thé qui aurait un petit goût de cette fleur rouge et je suis tombée sur ce bouquet concocté par la maison Dammann Frères : Coquelicot gourmand.

Bonbon au coquelicot

C’est un thé aromatisé, composé de thé noir ( il n’y pas l’origine ), de pétales de fleurs, et d’arômes de coquelicot ( pour le composer, on a utilisé des arômes de framboise, de cerise et de violette ), de vanille, d’amande amère et de biscuit.
Comme c’est le cas avec les mélanges de thés aux fleurs, l’aspect visuel est coloré et beau, avec ses pétales bleus, roses et blancs qui sont mélangés à de belles feuilles de thé entières.
La composition a une odeur de friandise qui rappellent le bonbon au coquelicot, avec ses notes sucrées et acidulées, adoucit par l’odeur de biscuit. Ces parfums gardent toute leur intensité après infusion.

Un thé trop léger

Et pour le goût ? Ce qu’on sent au niveau olfactif, on le retrouve au niveau du goût.
On a une boisson qui nous fait retomber en enfance, avec des arômes gourmands très plaisants. Mais j’aurais préféré un thé noir plus présent. Pour ceux qui aiment les thés légers aromatisés, il vous conviendra !

Vous trouverez ce thé dans toutes les boutiques Dammann Frères et sur leur site, au prix de 6,30 € le sachet en vrac de 100gr. La boite de thé en vrac est à 10,50 €.

Anxi Tie Guan Yin, récolte d’automne 2021. 

Faiblement oxydé et non torréfié, il provient de la province du Fujian et, est très populaire en Chine. 

Une liqueur coulante, d'une certaine complexité et d'une longueur assez phénoménale. C'est un oolong qui révèle ses mystères petit à petit… Il se dévoile totalement quand il disparaît, en habillant le palais d’un champ de fleurs blanches ! 

#thé #tea #oolong #oolongtea #chinesetea #théchinois #Yixing #tealeaves #teablog #teablogger #automne #teaddict #tealovers
#thé #tea #tealover #teaaddict #teablog #thenature #réel #humour